CB SAINTE CROIX

Forum du Comité de Baptême de Sainte-Croix
 
AccueilAccueil  ForumForum  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Troisième compte-rendu

Aller en bas 
AuteurMessage
Belle-Barbe
Jupiler
Jupiler
avatar

Nombre de messages : 324
Age : 24
Localisation : Dans une galaxie très très lointaine
Emploi : Ca ne te regarde pas bleu!
Loisirs : Sang
Date d'inscription : 28/09/2014

MessageSujet: Troisième compte-rendu   Mer 18 Oct 2017 - 8:30

Et cette fois-ci, vous avez intérêt à ce qu'il soit posté à temps les bleus putain !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hagrid
CaraPils
CaraPils
avatar

Nombre de messages : 87
Age : 22
Localisation : Outremeuse (Boulevard de la Constitution)
Emploi : Tout ce qui peut financer la guindaille !
Loisirs : Guindailler, boire, manger, dormir & recommencer tout ça !
Date d'inscription : 29/09/2016

MessageSujet: Re: Troisième compte-rendu   Mer 18 Oct 2017 - 11:46


Puisque personne ne répond, moi je vais le faire !!!! Very Happy
Bon, ça n'a rien à voir avec le compte-rendu ni même la répète chant mais j'aime combler les vides Wink Razz

Bref...

Qui a codé que lorsqu'on arrive à 69 messages cela affiche, je cite : "Salope Salope" en bannière ??? Very Happy
Je ne sais pas si c'est drôle tellement cet humour est facile et prévisible Very Happy

Paix sur vous Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BLEU (Timothée)
N.A
N.A
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 20
Localisation : Place Gilles Etienne, 9 4020 Jupille
Emploi : Etudiant
Loisirs : Musique, cinéma, photographie, télé-réalité
Date d'inscription : 27/09/2017

MessageSujet: Re: Troisième compte-rendu   Mer 18 Oct 2017 - 11:55

Compte rendu de la répétition chant du 17/10:

Gaudeamus Igitur = Réjouissons-nous (à connaître en français aussi)
Pour le baptême, le bleu doit être capable de donner le xème mot de la xème phrase du xème couplet d’une chanson x.
La couleur de la toge des médecins, qui  réinstaurèrent les activités baptismales en 1982, était à la base verte et principalement rouge, en rapport avec le sang. Ces couleurs ont ensuite été inversées et c'est les pharmaciens qui ont hérité des couleurs initiales du comité de baptême médecine.

La Penne : (3 parties)

1) Le calot :
Pièce de tissu recouvrant le crâne, sa couleur varie selon les facultés, d’où vient le baptisé.
Vert : baptisés sciences médicales (ex : Barbou, médecine,…)
Noir : sciences exactes (ex : ingé, archi,…)
Bordeau : HEC (= argent)
Blanche : sciences humaines (ex : philo, psycho,…)
Grise : la plus belle des couleurs, pour les HE.

(Pour les Vétés, mettre la penne sur la tête est une offense au folklore, c’est pourquoi ils la portent toujours sur l’épaule.)

Au sommet du calot : nom de l’unif ou de la HE. À Liège, on coud un blason de la Province de Liège, décoré avec des pins. En plus de cela, le symbole facultaire est devant. Pour Sainte-Croix, on coud les initiales STX derrière sur le côté droit. Les insignes, propres à chaque baptisé se trouvent également sur cette partie.

2) Le liseré : cette bande de tissu colorée qui fait le tour externe du calot et qui surplante la visière explique la faculté dans laquelle on se trouve. Elle peut également être appelée liseré. Sur celui-ci sont fixées les étoiles argentées ou dorées en fonction des années commencées ou recommencées. Chaque étoile représente donc une année d’étude. Les étoiles de bourgeois (petites étoiles) représentent les années durant lesquelles le baptisé n'est plus aux études. L'étoile rouge (rare) représente une année passée à l'étranger.

L’insigne du perron représente la ville de Liège.
Du côté droit de la calotte, on place le Torè qui est le symbole des étudiants liégeois (Le Torè regarde les étoiles à travers le perron => parcours de droite à gauche). Le Torè sera donc au-dessus de l’œil droit et le perron au-dessus de l’œil gauche.

3) La visière : c’est une plaque de carton plastifiée qui prend naissance sous la bande (la taille de la visière est variable)
Quand la visière est courte, on parle de penne consulaire.
Elle est souvent recouverte d’autocollants (cette dernière pratique est une invention assez récente).
En général, à Liège, les autocollants de son propre comité sont placés en haut, ceux des autres comités en bas et ceux du/des comités en guerre au milieu. (Différent de Bruxelles)

Chaînes : Hornements de la penne , ils sont attachés d’une tempe à l’autre pour éviter l’envolement et les vols. Pour certains, c'est un symbole de fraternité étudiante car les chaînes se relient par définition. La penne peut donc se mettre en bandoulière mais doit généralement se trouver sur la tête (des exceptions seraient donc en cas d’à-fond ou de chant).

Un fossile est une personne non-baptisée lors de sa première année d’étude .

Ce qui est appelé jardin secret ou potager sur le calot désigne tous les insignes personnels (ex : feuille de vigne, poireaux, etc).
La penne sera dépucelée et le potager sera accessibles par le trou. Il reste en effet un côté du blason de la ville de Liège non cousu afin de pouvoir accéder au trou se situant en-dessous.

Il existe différents autres couvres-chefs, :
Le béret d’art, la calotte (la couleur de celle-ci dépend de la ville d'origine ou de l'ordre.)  L'origine de la calotte remonte à 1895 (la penne, elle, est arrivée à Liège en 1860). À l'époque, la Société générale bruxelloise des étudiants catholiques cherchait un couvre-chef mais trouvait la penne trop grande, elle faisait trop « voyous » pour eux. Ils l’appellent d’abord « toque » et l’ULg se moque d’eux en l’appellant « calotte ». Plus tard ils l’adopteront en l’appellant « callottin ». On retrouve des allusions à cet événement dans le dernier couplet du chant souverain de la calotte.

En parlant d'ordres, il en existe trois reconnus dans la ville de Liège.
- L'Ordre du Torè : fondé en 1921, ses couleurs sont le sable (noir) et l'argent (blanc)
- L'Ordre du Grand Séminaire (OGS) : fondé en 1982, ses couleurs sont le sable (noir) et l'or (jaune)
L'Ordre de la Questure Raymaldienne (OQR) : fondé en 1996, ses couleurs sont l'émeraude (vert) et le rouge.
Il existe également le Cercle d’Emeraude qui se situe au-dessus de tous les ordres à Liège.

L'Ordre de la Croix ne fait pas partie de ceux-ci car il n'a pas 15 années d'ancienneté et n'a pas été reconnu par un Ordre ayant déjà ce statut.

Chants vus:
  • Ah que nos pères étaient heureux
    Au 31 du mois d'août
    Le cordonnier Pamphyle
    Chant des sciences


Dernière édition par BLEU (Timothée) le Mer 18 Oct 2017 - 12:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rømain
Diekirch
Diekirch
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 25
Localisation : Liège
Emploi : Le Super-héros "Barman"
Loisirs : Manger, boire, rôter, être énorme !
Date d'inscription : 27/09/2015

MessageSujet: Re: Troisième compte-rendu   Mer 18 Oct 2017 - 12:10

Hagrid a écrit:

Puisque personne ne répond, moi je vais le faire !!!! Very Happy
Bon, ça n'a rien à voir avec le compte-rendu ni même la répète chant mais j'aime combler les vides Wink Razz

T'es juste un mec qui gratte des messages sur le forum... Tu crois que t'allais passer inaperçu? Vieux schlag va ! jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belle-Barbe
Jupiler
Jupiler
avatar

Nombre de messages : 324
Age : 24
Localisation : Dans une galaxie très très lointaine
Emploi : Ca ne te regarde pas bleu!
Loisirs : Sang
Date d'inscription : 28/09/2014

MessageSujet: Re: Troisième compte-rendu   Mer 18 Oct 2017 - 12:29

Il y a plusieurs fautes et des imprécisions bleu, corrigé moi ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belle-Barbe
Jupiler
Jupiler
avatar

Nombre de messages : 324
Age : 24
Localisation : Dans une galaxie très très lointaine
Emploi : Ca ne te regarde pas bleu!
Loisirs : Sang
Date d'inscription : 28/09/2014

MessageSujet: Re: Troisième compte-rendu   Mer 18 Oct 2017 - 12:30

De plus, vous n'avez rien chanté ? Il me semble pourtant de source sûre que si
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hagrid
CaraPils
CaraPils
avatar

Nombre de messages : 87
Age : 22
Localisation : Outremeuse (Boulevard de la Constitution)
Emploi : Tout ce qui peut financer la guindaille !
Loisirs : Guindailler, boire, manger, dormir & recommencer tout ça !
Date d'inscription : 29/09/2016

MessageSujet: Re: Troisième compte-rendu   Mer 18 Oct 2017 - 13:37

Rom1 a écrit:
Hagrid a écrit:

Puisque personne ne répond, moi je vais le faire !!!! Very Happy
Bon, ça n'a rien à voir avec le compte-rendu ni même la répète chant mais j'aime combler les vides Wink Razz

T'es juste un mec qui gratte des messages sur le forum... Tu crois que t'allais passer inaperçu? Vieux schlag va !  jocolor

Han ouai... J'essaye de m'en sortir et tu veux m'remettre dedans !! Very Happy
#JeSuisTristesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bleuette (Mathilde)
PiedBoeuf
PiedBoeuf
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 21
Localisation : GLONS
Emploi : Etudiante
Loisirs : Patro
Date d'inscription : 29/09/2017

MessageSujet: Re: Troisième compte-rendu   Mer 18 Oct 2017 - 13:49

Oui délégué folklore Belle-Barbe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Belle-Barbe
Jupiler
Jupiler
avatar

Nombre de messages : 324
Age : 24
Localisation : Dans une galaxie très très lointaine
Emploi : Ca ne te regarde pas bleu!
Loisirs : Sang
Date d'inscription : 28/09/2014

MessageSujet: Re: Troisième compte-rendu   Mer 18 Oct 2017 - 14:11

Ya encore des fautes..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bleuette (Justine)
PiedBoeuf
PiedBoeuf
avatar

Nombre de messages : 66
Age : 23
Localisation : Malmedy
Emploi : Étudiante
Loisirs : Les poneys et les gouttes
Date d'inscription : 30/09/2017

MessageSujet: Re: Troisième compte-rendu   Mer 18 Oct 2017 - 14:56

I. Le compte-rendu
1) La penne
La penne est un couvre-chef estudiantin qui se constitue de trois parties principales : le calot, le liseré et la visière (n’oublions pas que « penne » signifie « visière » en wallon), détaillées ci-après.
- Premièrement, le calot est une pièce de tissu recouvrant le crâne du porteur de la penne. Fait de velours, sa couleur diffère selon l’école et la faculté d’où son porteur est issu. Il est :
• vert pour les étudiants en sciences médicales (Barbou, médecine vétérinaire, sciences pharmaceutiques,…) ;
• noir pour les étudiants en sciences dites exactes (architecture, sciences, sciences appliquées, informatique,…) ainsi que pour la Paludia et le comité de baptême GDL, comités un peu particulier pour les étudiants venant non pas d’une même faculté mais d’une même région ;
• bordeaux royal pour les étudiants en sciences économiques (HEC) ;
• blanc pour les étudiants en sciences humaines (droit, philosophie, psychologie (comme notre chère trésorière),…) ;
• gris pour les étudiants en haute école (Sainte-Croix, Rivageois,…).
Notons qu’outre la couleur du calot, une autre différence existe entre les membres d’un comité de baptême universitaire et ceux des hautes écoles. Les premiers portent une toge et les seconds une cape (sauf à Jonfosse où l’on se pare d’un manteau). De plus, les membres plus hauts gradés tels que les présidents portent également des épitoges ou épicapes selon le cas.

- Le liseré (aussi appelé bande, bordereau ou ruban) est une bande de tissu coloré qui fait le tour extérieur du calot et surplombe la visière. Sa couleur dépend de la faculté ou de la section dans laquelle le porteur de la penne se trouve.

- Enfin, la visière est une plaque de carton plastifié surplombant les yeux du baptisé. Elle prend naissance sous le bandereau et couvre toute la largeur du front. Sa taille varie selon la région : à Bruxelles, à Mons et en Suisse par exemple, elle est très petite et on qualifie dès lors une telle penne de « consulaire ».
La visière se recouvre généralement d’autocollants. Il n’existe pas vraiment de tradition concernant ceux-ci puisque leur invention est bien plus tardive que la penne, toutefois on retrouve certaines habitudes selon la région d’où proviennent les étudiants. À Liège, il est coutume de placer l’autocollant de son propre comité sur le dessus de la visière et ceux des autres comités sur le dessous de celle-ci. Les autocollants des comités en guerre sont généralement disposés à cheval entre le haut et le bas, sur le bord de la visière.
Toutefois, cette habitude n’existe pas à Bruxelles par exemple, où les étudiants préfèrent placer sur le dessus de la visière les autocollants des comités qu’ils apprécient. En bas de la visière, ils collent généralement les autocollants des comités dans lesquels se trouve quelqu’un avec qui ils ont eu quelque aventure sexuelle.

2) Les ornements de la penne
Une penne est en outre toujours ornée de chaînes (également appelées « jugulaires ») qui sont attachées d’une tempe à l’autre. Leur rôle est d’éviter que la penne ne se fasse voler par un non-baptisé (appelé communément « moldu »). Elles sont également un symbole de fraternité estudiantine. Leur taille est variable ; à Liège, on les porte en bandoulière de telle sorte que lorsque la penne n’est plus sur la tête, elle se retrouve directement sur le cœur du baptisé, par exemple lorsque les étudiants entament un chant sacré et sont alors obligés de se découvrir de leur penne.

Concernant ses diverses décorations, on coud sur le sommet de la penne un morceau de tissu représentant le blason de la province de Liège et qui recouvre le trou fait dans la penne lors de son dépucelage. À l’arrière se trouve en lettres dorées le nom de l’école de l’étudiant ainsi que son année de baptême. Toutefois, le nombre de lettres se doit d’être limité par manque de place et on abrège souvent le nom de l’école, par exemple on écrira « ULG » pour l’Université de Liège et « STX » pour Sainte-Croix.

La penne est également recouverte de différents insignes. Certains sont obligatoires, d’autres peuvent être offerts au porteur de la penne par ses amis. Premièrement, un insigne représentant le Perron de Liège se place au-dessus de l’œil gauche, sur le liseré. Il est le symbole des libertés liégeoises et de la ville. Au-dessus de l’œil droit se trouve le Toré, qui symbolise les étudiants et regarde le Perron. Des étoiles sont cousues sur le ruban entre ces deux insignes et peuvent être de couleur dorée ou argentée. Une étoile dorée représente une année d’étude commencée, une argentée une année recommencée. Le parcours académique de l’étudiant se lit du Toré au Perron. Il existe également des étoiles dites de bourgeois, de taille plus petite, que l’on peut placer sur la penne lorsque l’on n’est plus aux études (comme par exemple sur la penne du Président Marvel ou du secrétaire Romain). Finalement, des étoiles rouges représentent les années passées à l’étranger mais il est assez rare d’en voir. Normalement, lorsqu’un étudiant change d’orientation scolaire, il doit recoudre sur son liseré une petite bande de couleur représentant sa nouvelle école et disposée sous l’étoile correspondante, toutefois cette coutume est assez peu respectée car difficile à mettre en œuvre.

L’extérieur du calot comporte l’ensemble des souvenirs commémoratif du baptisé. À l’intérieur de celui-ci se trouve son potager ou jardin secret qui est l’ensemble de ses insignes personnels, c’est-à-dire ceux qui ne lui ont pas été offerts par quelqu’un d’autre tels que le navet ou la feuille de vigne.

Finalement, lorsque le néo-baptisé reçoit sa penne, il faut la dépuceler afin qu’il puisse la porter sur la tête et sur le cœur. Le dépucelage s’opère en faisant un petit trou que le nouveau baptisé bouche de son doigt et offre à ses parrains pour qu’ils puissent, au choix, vomir ou uriner (ou déféquer à Gembloux par exemple) dedans. Le néo-baptisé peut ensuite poser la penne sur sa tête sans en vider son contenu avant bien sûr.

3) Les autres couvre-chefs
D’autres types de couvre-chefs existent en plus de la penne. Par exemple, les baptisés du Comité des Beaux-arts se coiffent d’un « béret d’art ». La calotte, quant à elle, ressemble à une penne mais possède une visière beaucoup plus courte. On la retrouve un peu partout en Belgique, même à Liège, mais où elle est réservée aux membres d’un des trois Ordres officiels. Sa couleur définit la région d’où le baptisé provient :
- à Louvain, Louvain-la-Neuve, Bruxelles et Namur, elle est de couleur lie-de-vin ;
- le blanc est réservé aux étudiants de Gand ;
- le rouge à ceux d’Anvers ;
- enfin, à Liège, elle est émeraude. Seuls les membres du Cercle de l’Émeraude sont autorisés à porter la calotte liégeoise.
L’origine de la calotte est sujette à beaucoup de discussions. Son origine remonterait à 1895, tandis que la penne date de 1858 à Bruxelles et 1860 à Liège. La calotte a été créée au sein de la Société Générale Bruxelloise des Étudiants Catholiques (SGBEC), qui cherchait un couvre-chef car la penne faisait, selon eux, trop « voyou ». Son calot est également en velours et elle est entourée d’une couronne d’astrakan noir (sorte de fourrure). Cette couronne serait inspirée des Ottomans. Au départ la calotte portait le nom de « toque » mais celui-ci a bien vite été oublié. En effet, les étudiants de l’Université de Liège se moquaient alors des porteurs de « toque » en disant que celle-ci était une calotte mais les étudiants bruxellois, en réponse, se drapèrent dans leur dignité et se nommèrent d’eux-mêmes des « calottins ». Le mot « calottin » prend deux « t » pour se distinguer du « calotin » qui est un mot péjoratif désignant un partisan du clergé. C’est à cette époque particulière que fait référence le dernier couplet du chant souverain de la calotte qui date de +/- 1900.

4) Les Ordres
Les Ordres officiels sont :
- l’Ordre du Toré, qui est le plus ancien et a été fondé en 1921. Ses couleurs sont le sable et l’argent (en termes d’Héraldique, sable est le nom donné au noir et argent au blanc) ;
- l’Ordre du Grand Séminaire, fondé en 1982. Ses couleurs sont sable et or (jaune).
- l’Ordre de la Questure Raymaldienne, qui date de 1996. Ses couleurs sont émeraude (vert) et gueule (rouge).
D’autres ordres existent, mais ne sont pas officiels. Par exemple, l’Ordre de la Croix, l’Ordre du Peignoir, l’Ordre de la Barquette,… Pour être reconnu comme officiel, un Ordre doit avoir 15 ans et être approuvé par un Ordre déjà officiel. Finalement, le Cercle de l’Émeraude est au-dessus de tous les Ordres et se charge d’évaluer les postulants à la calotte liégeoise, peu importe l’Ordre dont ils sont issus.

Concernant l’Ordre de la Croix, il fut fondé par Quentin, Louvain et Séba. Le Comité de Baptême Sainte-Croix fut créé en 1993 par Jésus et Caniche. ( ??? )

II. Les chants
- Le cordonnier pamphyle
- Ah, que nos pères étaient heureux
- Au 31 du mois d’août
- Le chant facultaire des Sciences
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Troisième compte-rendu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Troisième compte-rendu
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Compte-rendu journée du 16 février au centre social
» Compte rendu Chaos/Orques VS Empire/Breto
» [compte rendu] sortie montpellier
» Compte rendu déplacement RIH ce 13/01/2012
» Compte rendu de fin de saison...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CB SAINTE CROIX :: PARC A BLEUS :: Champ-
Sauter vers: